skip to Main Content
L’humain Et L’énergie (2)

L’énergie est un mot très répandu dans notre société. Mais savons-nous vraiment de quoi il s’agit ?

 

Je suis tellement stressé que je manque d’énergie, le « burn-out » vous vide de votre énergie….. L’énergie est au cœur des formation en santé holistique que nous proposons à l’ISEE, et notre vision de l’énergie.

La plupart des médecines complémentaires reposent sur cette notion « d’énergie »

Comme celle-ci n’a pas été définie en médecine, elles sont de ce fait, mal accueillies par le corps médical, pour ne pas dire, mal considérées voire même pas considérées du tout.

Et pourtant, des médecines millénaires comme l’acupuncture, la médecine ayurvédique sont basées sur cette circulation d’énergie. Sans énergie, le corps ne peut exister. C’est ce que nous commençons à redécouvrir avec les données de la physique quantique.

Vous savez bien que  dans notre culture si ce n’est pas démontré par la Science, ce n’est pas valable ! Les concepts récents de biophysique quantique fournissent un outil de compréhension des mécanismes de transfert d’énergie dans les systèmes biologiques des organismes.

La notion et la définition de l’énergie qui caractérise tout être vivant, est fondamentale. Pour intégrer avec succès les médecines complémentaires dans le paradigme scientifique de la médecine occidentale, ne raisonnons plus en termes de chimie mais avec les notions de la physique.

Les organismes vivants existent grâce à l’énergie captée dans les aliments, l’air, l’eau, les rayons du soleil.

Nous sommes comme les plantes vertes, nous absorbons de lumière. Ce sont des réserves d’énergie que nous utilisons grâce à nos processus biologiques qui reposent sur un transfert d’électrons dans la matière.

Toute matière est constituée d’atomes qui gravitent autour d’un noyau central comme les planètes autour du Soleil. A chaque fois qu’un atome, change d’orbite, il transfert de l’énergie pour nourrir le système.

La notion d’énergie est bien connue des physiciens. Elle est beaucoup moins connue des biologistes. Ils ne l’ont pas encore adaptée à leur système d’études et de compréhension des mécanismes biologiques. Ainsi, lorsque vous fournissez un effort physique ou mental, des électrons son transportés d’une structure moléculaire à une autre, d’une protéine à une autre protéine, d’une organelle à une autre. Il s’établit un courant d’énergie électronique dans le corps.

C’est un échange d’informations qui permet à l’organisme de réguler ses systèmes biologiques, organiques, biochimiques, électromagnétiques.

Le corps est étudié dans toutes ces composantes. Il est maintenant temps de l’appréhender dans sa dimension énergétique, quantique.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *