skip to Main Content

Les émotions : de puissantes ressources à la création

Accueillir

Crédit photo pxhere.com

C’est cueillir cette émotion aussi douloureuse soit elle car elle nous appartient. La refouler, elle voudra toujours revenir puisque c’est une partie de nous. Accepter qu’elle pénètre en nous, peut générer des peurs. Ce sont les peurs de soi.

Nous  créons nos émotions : nous choisissons de penser, d’agir ou de réagir à nos événements de vie. Bien souvent, nous sommes victimes de nos états émotionnels. Et la colère ! Et la tristesse ! Et la jalousie ! Et l’injustice ! pourquoi moi ? L’énergie qui nous anime ne circule plus. Nous perdons notre vitalité.

Une émotion est une énergie extrêmement puissante

Tout est énergie. Imaginez une émotion négative très intense qui est transmutée en une énergie positive. Vous envisagez la puissance de cette énergie que vous mettez à votre disposition pour transformer votre vie et celles des autres. Car quel plus beau cadeau que de pouvoir offrir aux autres qui on est avec toutes nos expériences et nos connaissances apprises de l’expérience ?

Cette souffrance émotionnelle vous sépare de vous-mêmes. Vous êtes déconnectés de notre corps, absorbés par notre mental. Ce singe infernal saute de branches en branches, d’une pensée à une autre. Elles s’enchainent sans maitrise et vous asservissent. Nous sommes sous la dépendance et prisonnier de notre mental.

Séparation ! Dualité ! Notre corps physique d’un côté, notre mental de l’autre. Chacun souffre de son côté. Et à la fois ils ont peur de se reconnaitre à nouveau ce qui crée encore davantage de dualité. Nous sommes victimes de nos émotions et de nos pensées !

Un espace se crée entre le corps physique et le corps mental : un vide. Un océan d’espace. Un puit sans fin qui absorbe toute notre énergie. Nous sommes séparés de nous-même et c’est exactement ce qui nous fait souffrir.

Notre énergie s’investit là où nous portons notre attention

Si vous cessiez de focaliser sur vos pensées négatives!  Vous dépenseriez beaucoup moins d’énergie !

Comme l’énergie n’est autre qu’un mouvement d’atomes, si l’énergie est lourde comme celle véhiculée par les pensées négatives, et les émotions négatives, elle ne circule pas !  Vous vous limitez.

Débordez de joie, mettez du mouvement dans l’énergie.

Vous attendez quelque chose du monde extérieur pour enlever le sentiment de manque ou de séparation dans votre monde intérieur.

Prenez conscience que vous êtes les créateurs

de vos états émotionnels, nous avons la capacité à les changer à volonté. Transformer nos émotions négatives, douloureuses en amour pour soi, en amour pour tout ce qui nous entoure.

l’ISEE vous propose toute l’année des formations et rencontres autour de la gestion des émotions

Crédit photo : pxhere.com

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *