skip to Main Content

Ressentir avec le cœur, maîtriser avec le cerveau afin que cerveau et cœur entrent en cohérence pour retrouver notre unité.

La cohérence à l’intérieur de notre être est la seule façon de pouvoir traverser la vie en toute sérénité. La cohérence, c’est cet alignement entre vos émotions et vos pensées. Comme l’ordre vient du chaos, la cohérence surgit de nos multiples errances, de nos insatisfactions profondes et nous interrogent sur le fondamental. Nos co-errances après la traversée du chaos s’élève en cohérence. Nos cohérences sont porteuses de sens, nos errances de chaos. Il appartient à chacun de se connecter à soi, à notre monde intérieur pour ressentir et définir ce qu’il veut vivre.

Rester dans le chaos c’est un manque de volonté pour oser !

Ces dédales de co-errances nous incitent à chercher un nouveau parcours avec nous, ou tout simplement oser se regarder en face pour reconnaitre ce que l’on veut vraiment vivre ou vibrer. Ce changement implique un nouveau regard sur soi pour faire émerger nos compétences enfouies, redéfinir un nouveau soi, avec de nouvelles données.

Car il n y’ a qu’une seule option. Avancer dans la vie. Elle ne connait pas la stagnation ou l’arrêt, tout est toujours en mouvement y compris nos émotions, y compris nos pensées. La seule exigence est de redevenir maitre à bord, de reprendre les rênes, le volant pour nous conduire dans la vie en ayant décidé consciemment d’avancer. Le passé est définitivement passé et ne reviendra pas.

Prendre une décision celle de faire un pas de plus, vers la liberté d’être soi, libéré de nos chaines mentales, libéré de nos chaines émotionnelles.

Alors, l’une des premières actions à envisager est d’accepter de se reconnecter à soi, de rechercher cette unité perdue, ce lien entre notre corps physique et notre corps mental, entre notre cœur et notre cerveau, pour retrouver notre unité.
Une fois que cette unité s’est constituée, elle nous permet alors d’accueillir.

Plus nous luttons pour éloigner ces démons que sont les émotions, plus ils se manifestent à nous car c’est une partie de nous qu’il est nécessaire de réintégrer.

Retrouver l’Un que nous sommes : c’est comme le Yin et le Yang, ils ne peuvent exister l’un sans l’autre, et le yang contient un petit yin et le yin contient un petit yang qui signifie que même dans la noirceur du yin il y a toujours cette petite lumière qui brille.

L’Un est l’unification, l’Unité, la plénitude, le champ unifié de notre être intérieur qui peut alors accueillir la force vitale, l’énergie créatrice, l’amour.

La création d’une nouvelle réalité passe par la maîtrise de la cohérence entre le cœur et le cerveau. La pratique nous conduit à des pensées positives, des émotions positives, des paroles positives, des actions positives, jusqu’à ce que nous pensons, ressentons, agissons en mode automatique. Alors nous devenons un Etre en complétude. Nous avons retrouvé notre UN-térieur, libéré du manque de la séparation, de la dualité.

Le plus grand changement, c’est « VOUS – en exploitant la puissance de votre Esprit. »

l’ISEE vous propose toute l’année des formations et rencontres autour de la gestion des émotions

Crédit photo : Pixabay